La bataille finale contre les forces du mal.
Bien que l'heure était à la fête, aucun d'entre eux ne savaient ce qui se tramait en enfer. Malgré que les fondateurs leurs aient parlé des risques, ils avaient ressuscités d'entre les morts de très puissants et anciens démons. Sans le savoir, ils venaient à eux seuls fait repartir la guerre entre les deux camps. Cole Turner, qui avait été l'un des anciens chefs des démons, avait bien l'intention de réussir cette fois, de détruire tous les Halliwell afin que les êtres maléfiques règnent enfin sur cette terre.
RèglementContexteAnnexesBottin des AvatarsPosts Vacants et ScénariosInvités
A savoir
22/12/2017 Ouverture du forum
Le p3 en fête
Intrigue 1 Magique; à venir
Intrigue 1 Non Magique; à venir
Contexte
Bien que l'heure était à la fête, aucun d'entre eux ne savaient ce qui se tramait en enfer. Malgré que les fondateurs leurs aient parlé des risques, ils avaient ressuscités d'entre les morts de très puissants et anciens démons. Sans le savoir, ils venaient à eux seuls fait repartir la guerre entre les deux camps. Cole Turner, qui avait été l'un des anciens chefs des démons, avait bien l'intention de réussir cette fois, de détruire tous les Halliwell afin que les êtres maléfiques règnent enfin sur cette terre.
Evénements
Intrigue 1 Magique; à venir
Intrigue 1 Non Magique; à venir
Charmed Ones
"je dois sauver le monde"... toujours cette bonne vieille excuse

Partagez|

Le P3 en fête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 98
Métier : Etudiante
Localisation : Au manoir, en enfer ou dans ses bras
Puissance : 426


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Sam 30 Déc - 21:10

Le P3 en fête
Amusez-vous avec nous

L'armure de la jeune Halliwell tombe doucement, cette carapace qu'elle avait mis tant de mois à créer pour ne pas craquer à la moindre occasion. La voilà nue devant lui, les sentiments à porter de main. Un sourire se posa enfin sur le visage colérique du jeune homme. Elle se retrouva rapidement plaqué contre le mur sentant le corps musclé de James contre le siens. Plus rien n'existait autour d'eux seulement elle et lui, seulement lui contre elle et Peyton buvant ses paroles. Elle était perdue la gamine, elle ne savait plus, ne comprenait plus rien et pourtant elle ne bougeait pas. Des frissons se mirent à parcourir son corps quand elle sentit les mains de James contre ses cuisses. Si seulement il savait, elle était prête à se mettre sa famille à dos pour lui, de ne plus parler à ses cousines, de le sauver encore et encore des potions lancées, des formules récitées. Car oui la gamine était complètement folle de lui. Elle fit un petit sourire car oui elle savait sa nature, elle savait de quoi il était capable. Il pourrait la tuer d'un seul baiser, la rendre jalouse en embrassant d'autres femmes. Elle ferma les yeux pour écouter ses paroles, faisant abstraction de la musique. Il avait raison c'était complètement fou, une Halliwell tombant amoureuse d'un démon qu'elle aurait dû tuer il y'a de cela quelques mois, elle le laissa parler " Je suis désolé de te faire subir cela, je suis désolé". Elle baissa les yeux doucement pour regarder ses pieds, posant ses mains sur le torse du démon. Elle sursauta une prémonition. Elle secoua la tête. Ce qu'elle avait vu lui avait donné la chaire de poule. Elle venait de voir sa mère, dans le salon du manoir apprenant la nouvelle, la fameuse relation interdite. James était apparu pour mieux mourir. Ses paupières doucement se rouvrirent pour le regarder dans les yeux, se baiser elle l'attendait et pourtant la prémonition était toujours dans un coin de sa tête. Elle retira ses mains et les posa contre le visage de James "Je t'aime". La surprise pouvait se lire dans son regard. Elle se laissa soulever L'embrassant encore avec passion. Il fallait trouver un mensonge pour s'éclipser quelques secondes, pour prendre de l'air et ne pas craquer devant lui " Je dois m'absenter deux minutes". Il la reposa délicatement au sol, elle lui attrapa la main et retourna dans la grande salle, Parker et Tamora étaient là. Chris aussi un sourire se dessina sur son visage. Elle lâcha la main de James "Ne fait pas de scandale, je sais que tu es prêt à te battre mais pas avec ma famille, pas ce soir James." Elle se retourna pour le regarder dans les yeux posant une main sur son torse "Je ne peux pas te perdre". Si elle le perdait c'était sa vie qu'elle perdait, cette prémonition la rendait toute chose, il fallait qu'elle arrive à avoir un verre d'alcool." Tu peux commander deux verres ?". Demanda t-elle à James avec un sourire "Je reviens". Elle se dirigea rapidement vers Tamora "Coucou". Elle déposa deux bisous sur sa joue " Tu sais si Maman passe?". Elle espérait que non. Jetant des regards vers James, lui souriant, il était magnifique






@James Di Angelo
@Tamora Mitchell-Halliwell


    bitch better have my money

    « Lorsqu'on a peur de perdre quelqu'un, on préfère toujours écouter ses paroles rassurantes, même si on n'y croit pas au fond de soi. Nous disons tous que nous détestons les mensonges, mais en réalité nous préférons être bernés, plutôt que de devoir écouter des vérités désagréables. »
    . ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 28/12/2017
Messages : 10
Puissance : 268


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Sam 30 Déc - 23:23

Je regardais la femme que j’aimais plus que ma vie et avant notre baiser, elle eut un sursaut et je souris comprenant bien qu’elle avait eu une prémonition. J’avais fréquenté un bon nombre de sorcière qui avait des pouvoirs de divination, pour en reconnaitre une quand j’en avais une sous les yeux. Je la regardais, avec tendresse et douceur, en m’attendant à ce qu’elle me raconte la prémonition, mais elle m’embrassa avant, ce qui voulait surement dire que c’était une mauvaise chose pour moi. Je la regardais avec beaucoup de tendresse et de douceur, avant de l’écouter doucement.
Je t’aime…Voila ce qu’elle me dit, en me regardant avec beaucoup d’amour. Mon dieu, ça fait un choc quand on le dit à un incube, et encore plus quand ce n’était pas après un orgasme. Mes yeux étaient ouverts, comme des soucoupes et je la regardais avec tendresse avant de la reposer, quand elle me dit qu’elle avait besoin de quelques minutes pour être tranquille. La délicieuse créature, qu’était mon amour, me prit la main et me conduit vers le bar. Elle n’avait pas peur de me montrer à sa famille ? Moi, un démon, un être qu’elle aurait dû éliminer depuis longtemps.

J’attrapais sa main et déposa un baiser dessus avant de lui dire en la regardant dans les yeux : « Je te promet que je ne toucherais à un cheveu des membres de ta famille, sauf si on essaie de t’enlever à moi »[/color]  Je lui souriais avec beaucoup de tendresse avant de me diriger vers le bar pour passer la commande de deux verres. « J’aimerais deux verres de whisky on the rock »  je la vis disparaitre dans la foule pour rejoindre sa sœur et en souriant en la regardant, je me mis à rêver en glissant mon doigt, le long de verre.

Je me vis, épousant Peyton, lui faisant plusieurs enfants et disparaissant avec elle, quand nous serions vieux. Alors que je continuais de rêver, j’ai senti des bras, me prendre le cou et se coller contre mon dos avant qu’une voix me dise « Tu n’as pas appelé depuis des mois, James ». Je me suis retourné vers la jeune femme et je soupirais en la regardant dans les yeux : « C’est fini, j’ai trouvé la femme de ma vie, celle qui sera à jamais dans mon cœur et dans mon lit. Ma vie, s’est-elle, pour aujourd’hui et à jamais ».  Je regardais la sulfureuse jeune femme et je soupirais en la regardant dans les yeux : « Je suis désolé, ma vieille amie, mais je suis amoureux » La femme me regarda dans les yeux, avec énormément de dégout dedans : « Qu’est-ce que cette femme a fait de toi ? Tu étais l’incube le plus intègre et le plus doué que je n’ai jamais créés. Tu me déçois, James et tu mériterais que je vous tue tout les deux pour l’affront que tu me fais »

Alors qu’elle me regardait toujours avec autant de dégout, je lui pris le poignet avec force et puissance avant de lui d’une voix menaçante : « Lilith, ne lui fait pas de mal, si tu dois tuer quelqu’un. Prend ma vie, mais laisse-la vivre la sienne, je t’en supplie » Mes yeux croisèrent son regard et j’étais surement pathétique » La femme, ma créatrice me regarda dans les yeux et soupira : « Tu es vraiment amoureux d’elle. Je l’étais aussi, il y a très longtemps. Profite de cette nuit avec elle, demain à l’aube, tu es mort »  Je regardais Lilith avec tendresse et douceur avant de déposer un baiser sur sa joue : « Merci, mon amie. A demain »  Lilith disparut dans la foule, me laissant seul, le cœur brisé, mais heureux de savoir que la femme que j’aimais n’allée pas subir la bêtise de mon amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 35
Métier : Etudiante en droit.
Puissance : 346


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Dim 31 Déc - 1:46


Le P3 en fête
Parker and cie


Un regard, c'était tout ce qu'il avait suffi pour que je ne sois attirée par cette femme. Quelque chose d'attractif et étrange, une sensation de connaissance, comme si nous nous étions côtoyés toute notre vie. Chose impensable, car si je l'avais déjà rencontré, je m'en souviendrais. Elle avait un physique qui sortait de l'ordinaire, avec ses cheveux d'un blond étincelant et son allure, sa tenue, était celle d'une grande femme. Je la fixais, comme l'on pourrait fixer un simple mur quand l'on se perdait dans ses pensées. Mais à cet instant, elle était mes pensées et plus je la regardais, plus la chose me frappait. Je savais où je l'avais déjà vu, mais c'était une chose impensable. Mes rêves. J'en faisais beaucoup et elle était au centre de certains. Alors quand cela me frappa, j'eus le réflexe de froncer les sourcils et de la dévisager plus durement. Mais ce qui me fit reprendre mes esprits furent les pensées, les sentiments de cette femme, tournés à mon égard. L'empathie avait autant de bon que de mauvais et à cet instant, je ne savais pas sur quoi me positionner. Elle s'approchait de moi, bien trop près, jusqu'à s'asseoir à mes côtés. Sur le tabouret juste à côté de moi, me faisant désormais face. Mais à peine avant qu'elle n'arrive, je m'étais retourné pour fixer le bar et avaler une imposante gorgée de vodka ; j'en allais en avoir besoin. « Je… crois que vous faites erreur. » Je haussai un sourcil, lui répondant sur un amusé. « Quand on aborde les gens, on évite de les agresser. » Je prenais mon erreur, avalant une nouvelle gorgée. « Parker. Parker Halliwell. » La provocation était tout un art, que je ne maniais. Ma voix traduisait très bien cela. Une simple parole se transformait en jeu. « Et vous ? » La réponse m'intéressait, je n'avais pas l'habitude d'être abordée de la sorte, par d'autres femmes. A part si celles-ci se sentaient menacées par ma présence. « Ressers-nous. » Je sortais quelques billets de ma poche, que je posais sur le comptoir pour payer cette nouvelle consommation. « Si je comprends bien, vous cherchez quelqu'un ? » Je ne détachais pas les yeux, je l'observais toujours, plongeant mon regard dans le sien. Je m'y perdais. Il était trop tard. La danse venait de débuter.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 25/12/2017
Messages : 121
Métier : infirmière
Puissance : 330


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Dim 31 Déc - 14:06


TOUT LE FORUM
Le P3 en fête

Tous mes collègues m'avaient parlés d'une immense soirée pour le nouval an au P3 et que si je ne m'y rendais pas, j'allais louper la meilleure soirée de l'année. J'ai hésité longtemps avant de leur promettre d'aller y faire un tour, parce que normalement j'avais déjà des projets. Sauf que je n'allais pas leur dire que je comptais passer ma nuit dans les enfers à les explorer et tuer quelques démons pour le plaisir. Après mon service, je fis un rapide détour pour prendre une douche et changer de tenue. J'avais l'impression de sortir l'hôpital à des kilomètres et ce n'était pas une odeur glamour pour aller faire la fête. Après une longue douche chaude et plusieurs minutes devant mon dressing, je décidai d'enfiler une petite robe blanche avec une paire de talons de la même couleur. Cela me donnait un petit air d'ange alors qu'en réalité j'étais tout l'opposé, mais ça, peu de monde le savait. Un nouveau passage dans ma salle de bain pour me maquiller et attacher mes cheveux, j'étais enfin prête à aller voir de quoi m'avait parlé toute la journée mes collègues. Je décidai de m'y rendre a pieds, ne vivant qu'à quelques minutes du lieu de la fête et en arrivant sur place, je constatai que mes collègues ne m'avaient pas mentis. Il y avait tellement de monde, qu'une queue c'était même formé sur le trottoir et je me demandais bien comment j'allais pouvoir rentrer. C'était dans de tels moments que je regrettais de ne pas pouvoir me téléporter. Un petit soupir s'échappa d'entre mes lèvres et au même instant, je me fis tirer par le bras pour entrer dans le club, sans savoir qui venait de le faire mais tout ce qui comptait, c'était que j'étais dedans. Je slalomais entre les gens qui buvaient des verres, discutaient et dansaient pour pouvoir atteindre le bar. En attendant qu'une des serveuses se trouvant derrière le bar veuille bien me servir, j'observai les alentours, essayant de trouver un ou plusieurs têtes connus et mon regard tomba assez rapidement sur un jeune homme que je connaissais plutôt bien. J'arquai un sourcil en observant le policier en grande conversation avec l'une des serveuses. Je ne devrai pas être jalouse, il ne m'appartenait pas, loin de là et pourtant je n'aimais pas ça. Je me décalais légèrement vers eux, faisant semblant de ne pas avoir vu le jeune homme. Pardon, mais à la place de draguer un homme qui pourrait être votre père, vous pourriez plutôt vous occuper des clients ? Je croisai les bras sur ma poitrine et fusillai la blondinette du regard.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 25/12/2017
Messages : 110
Métier : détective de Police
Puissance : 359


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Dim 31 Déc - 15:31



La Fête au P3


Il lui sourit quand elle essaya de deviner son métier, tiquant un peu quand elle affirma savoir qu’il était gardien de prison. Ressemblait il vraiment à un maton ? Il avait toujours trouvé que ceux ci était assez reconnaissable rien qu’à leur démarche, mais d’un coté, il espérait que la jeune barmaid n’avait pas du déjà beaucoup côtoyer de gardien de prison. Il allait répondre en voyant son son jolie sourire quand elle ajouta qu’il devait être un boxer. Et bien, elle était tout de même observatrice.

— Non, mais je pratiques la boxe pour rester en forme et efficace à mon travail. Je suis détective de police.

Il avala une nouvelle gorgée, continuant de s’amuser des paroles de la barmaid qui visiblement avait décidé de lui consacrer une bonne partie de son temps. Il ne s’en plaignait pas, c’était mieux que de rester seul au bar, surtout que ses collègues semblaient avoir bel et bien décidé de le laisser en plan.

— 35 ans ? Il faut rajouter une dizaine pour avoir mon age, mais merci de me penser encore si jeune. En tout cas, je suis enchanté Séréna, vous qui êtes si gentille.

Il allait rajouter quelques choses lorsqu’elle lui annonça que ce n’était pas son genre de venir devant sa porte, lorsqu’il entendit une cliente appeler de façon bien peu polie la barmaid. Il aurait put ne rien dire et laisser passer, mais il avait reconnu cette voix, celle de la belle Jilian. Qui semblait vouloir faire semblant de ne pas l’avoir remarquer ou même de le regarder. Garrett la détailla un bref instant, la trouvant superbe dans sa robe blanche assortie à ses chaussures et elle ne passait sans doute pas inaperçu auprès des hommes présent dans la boite de nuit. Le policier avait bien envie de l’attraper par le bras pour l’emmener danser et la garder pour lui, du moins s’il avait été un peu plus jeune.

— Et bien Jilian, ce n’est pas la peine d’êtres aussi agressive avec cette pauvre barmaid qui discute quelques instants avec un client, dit-il en posant une main sur l’épaule de la jeune femme tout en finissant son verre, je suis certain qu’elle va se faire un plaisir de prendre ta commande et me resservir en même temps.


@ Jodie Cravery sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 82
Métier : Déesse de la Terre et fleuriste
Puissance : 332


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Dim 31 Déc - 15:51

L’antique déesse de la nature que j’étais regardé la jeune femme dans les yeux et peu à peu, elle m’énervait réellement. Mes yeux peu à peu prenaient leurs habituels teintes vert fluo et je la regardais avec froideur et colère, tandis que je pouvais sentir que la terre sous nos pieds mourrait d’envie de trembler, comme un flan que l’on sort trop tôt du four. Elle me parlait avec une telle désinvolture, comme ma Nyx que j’ai perdu jadis. Lorsqu’elle me demanda mon nom, je ne répondis pas tout de suite, réfléchissant entre utiliser un pseudonyme et mon véritable nom.

« Halliwell ? Pourquoi ce nom me dit quelque chose ? » je souris en la regardant dans les yeux avec insistance, voulant m’amuser aussi avec elle, comme elle le faisait avec moi. Je savais parfaitement qui était la famille Halliwell, car Zankou passait ses journées à brailler contre elles, cela devenait très agaçant à la fin. Halliwell par ci, Halliwell par là. Et la torture et le meurtre dans tout ça ? Il voulait les éliminer et cela était très ennuyant, car doué comme il était, il allait encore se faire éliminer par elle et je n’aurais plus personne à qui parler. Zankou, malgré son air de chien méchant, je l’appréciais un peu quand même, il était comme le meilleur ami que je n’ai jamais eu.

« Je prendrais une coupe de champagne et la jeune femme, une vodka avec un léger gout d’ananas » Je regardais la serveuse avec plaisir et amusement, en sentant que la jeune femme à coté de moi, ne semblait pas tellement apprécier que je prenne les devants. Mes ongles tapotaient sur le comptoir, je regardais la coupe d’un air totalement absent avant de me tourner vers elle : « Mon nom est Gaia » Je lui souris en la regardant avant de poser ma main dans mon sac et sortir deux billets pour payer les consommations, avant de voir qu’elle en avait fait de même.

« Elles sont pour moi, Parker » Je me délectais de la douceur de ce prénom sur mes lèvres. Avec ma très légère trace d’accent antique, cela rendait le prénom à la fois sexy et puissant, je trouvais cela encore plus sexy et plus excitant que tous les prénoms que j’avais pu prononcer. Tous ? Non, seul Nyx avait eu mon cœur de déesse de la terre, de mère Nature et cela n’a jamais. Alors pourquoi cette gamine, qui semblait parfaitement humaine me rendait aussi excité et attiré par elle.

« Je ne cherches personne, la femme que j’ai toujours aimée est morte depuis un très long moment, mais je l’ai senti en vous, j’ai cru que… » Un sanglot venu de nulle part se perdit dans ma gorge, avant que je ne se mette à soupirer en la regardant avec un sourire séduisant et provocateur avant de faire glisser mes ongles sur la cuisse de la jeune femme. « Pourquoi suis-je autant attiré par toi, Parker ? et surtout pourquoi je sens la puissance de Nyx au plus profond de ton être » Mes doigts ne m’obéissaient plus et se mirent à s’approcher de sa main et sans savoir pourquoi mes doigts se perdaient en s’enlaçant aux siens.

« Pourquoi ? » Sans savoir pourquoi son corps était attiré par le sien, tandis que je me perdais dans ses yeux aussi noirs que la nuit la plus sombre. J’étais attirée par elle, sans savoir pourquoi, mais un phrase résonnait à mes oreilles sans cesse : Je t’ai enfin retrouvé et ça m’a pris trois incarnations…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 25/12/2017
Messages : 259
Métier : étudiante et barmaid serveuse au P3
Localisation : San Francisco
Puissance : 507


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Dim 31 Déc - 15:56

Séréna allait répondre au jeune homme quand une vulgaire femme vient les rejoindre et l'agresse aussitôt. Fermant les yeux, elle compte jusqu'à cinq avant de les ré ouvrir et de sourire.
Bonjour, je ne répondrais pas à votre sarcasme, ni à votre agression. Maintenant si ma façon d'être avec mes clients vous dérange, rien ne vous empêche de vous décalez de quelques mètres. Ainsi vous aurez une autre serveuse qui viendra vous servir et qui peut être vous comblera davantage très chère madame. Dit elle avec un sourire.

Elle regarde Garrett. Etant donné que cela dérange votre amie que je me permet de discuter avec vous, nous allons couper court.
Je vais vous resservir une boisson et je demanderais à une de mes collègues de s'occuper de vous à présent. Passer encore une bonne soirée.
Dit elle en lui resservant un verre. Et le verre prêt, elle s'éloigne.



La tristesse vient de la solitude du cœur

Tout ce que j'ai besoin, c'est que quelqu'un me serre si fort dans ses bras que toutes mes pièces brisées, tous ces morceaux cassés vont enfin se recoller


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 176
Métier : Serveuse au P3
Localisation : San Francisco et ailleurs
Puissance : 430


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Dim 31 Déc - 16:05

La fête au P3
feat Tout le monde
La soirée se passe magnifiquement bien, les deux camps conversent sans savoir leurs appartenance. En ce qui me ,
la nouvelle arrivante, une magnifique démone qui s'appelle Gaïa, sympathise avec moi, je voit qu'elle n'a rien d'une fille facile, bien au contraire, elle a un sacrer tempérement, et ça ma plaît énormément. Le patron des lieux arrivent, il s'énerve sur quelqu'un, mais sur qui. Je ne m'en occupe pas, je fait mon boulot de serveuse.

Je finit par reconnaître Peyton, lors de notre dernière rencontre, au cimetière, nous avons échanger quelques coups, pour faire simple, nous nous sommes battus, nous avons réussi à en ressortir gagnante.

Puis je me retourne, et je voit Gaïa confondre une Halliwell pour sa défunte petite copine,
en tout cas, elle ressent sa présence, une chose très étrange.

Je vois Serena en train de parler avec un client, j'attend qu'elle termine pour aller à sa rencontre, puis, je pose ma main sur son épaule droite avant de lui répondre.

"Alors Serena, comment trouve tu cette fête?."

J'attend sa réponse
☾ anesidora


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petrovastanclub.tumblr.com/tagged/elena+gilbert/page/21

Date d'inscription : 25/12/2017
Messages : 259
Métier : étudiante et barmaid serveuse au P3
Localisation : San Francisco
Puissance : 507


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Dim 31 Déc - 16:33

Laissant les deux entre eux, Séréna leur tourne le dos et s'éloigne pour allez ranger des bouteilles de bière dans le frigo. Ce soir elles partent vite et ça serais bête qu'ils soient en manque de boissons dans les frigos.
En sentant une main se poser sur son épaule, la jeune fille sursaute puis se retourne. Elle sourit en voyant qu'il s'agit d'une de ses collègues.

Excuse moi, tu m'as effrayer. Dit elle un peu désolée avant de hocher la tête à ses paroles.

Je serais pas contre d'aller moi aussi danser et d'aller m'amuser comme nos clients le font, mais ça sera pour une autre fois. Et toi ?



La tristesse vient de la solitude du cœur

Tout ce que j'ai besoin, c'est que quelqu'un me serre si fort dans ses bras que toutes mes pièces brisées, tous ces morceaux cassés vont enfin se recoller


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 35
Métier : Etudiante en droit.
Puissance : 346


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Dim 31 Déc - 19:13


Le P3 en fête
Parker and cie


Je fronçais les sourcils. Je ne démordais pas, mon regard était toujours posé sur elle et il n'y avait rien à faire, je la dévisageais presque. Ses yeux changeaient de teinte, ou plutôt, ils s'accentuaient à leur façon et si personne ne voyait sûrement cela à cause des lumières, ma proximité me permettait de le remarquer. Sa beauté me semblait irréelle, trop belle pour être réelle, trop belle pour être humaine et il y avait toujours ce je ne savais quoi en elle qui m'attirait. Je vivais dans l'étrange, mais aujourd'hui plus que jamais, je ne comprenais pas ce qui m'arrivait. J'avais l'impression d'être dans un mauvais pas, un pressentiment ne me quittait pas et plus je ressentais les émotions de la femme en face de moi, plus ils s'accentuaient. Elle était un cocktail détonnant à elle seule. Je ne répondais rien quand elle évoquait mon nom, puisque le gérant du p3 était mon cousin, c'était sûrement ici qu'elle l'avait entendu. « Hum. » Un simple murmure quand la jeune femme prit les devants, puis elle sortit aussi des sous et quand elle annonça m'inviter, je rangeais les billets. « Alors à la vôtre, merci pour ce verre. » Je prenais mon verre en main, gracieusement, avant de trinquer avec elle et d'avaler une bonne gorgée pour ensuite plonger mes yeux dans les siens, de nouveau. « Gaia... Ce n'est pas un prénom commun. Très loin de ça même, je n'ai jamais vu personne le porter. » Il était assez rare de voir quelqu'un s'appeler comme un personnage de mythologie. J'avais assez de connaissances à ce sujet pour connaître ces mythes. Gaia, déesse primordiale de la terre, considérée comme la déesse-mère. Mais la différence, l'unicité, c'était quelque chose qu'il fallait cultiver et rien qu'à voir son apparence, il était évident qu'elle s'en occupait très bien. Puis, ses ongles sur ma cuisse me firent frissonner à tel point que j'inspirais une bouffée d'air frais, changeant de regard ; mes yeux criaient presque une menace, tant j'avais été surprise du geste. « Vous faites erreur, on se ressemble peut-être mais... Je ne suis la femme de personne. » Ses doigts vinrent s'entrelacer autour des miens et je ne fis rien pour l'arrêter, comme prise dans une euphorie qui ne me ressemblait pas. Je serrais même sa main, avant de soudainement fermer les yeux et retirer ma main. « On ne se connait pas. » Dure vérité, doux mensonge. À demi vrai, car c'était comme si on se connaissait depuis toujours. « Je ne m'appelle pas Nyx, je ne sors pas de la mythologie grecque. Je n'ai aucune force cachée. » Je prenais ma vodka et l'avalais d'un trait. « Je ne peux pas vous aider. Je ne vous connais pas et je ne connais pas de Nyx. Je ne sors pas d'un mythe pour... » Je me stoppais net, fronçant les sourcils. Je n'étais pas la plus active dans la lutte contre les démons, mais j'avais bien lu le livre des ombres quand je recherchais des informations. Beaucoup de mythes et de contes étaient vrais, ce n'était pas une parole à prononcer. « J'ai... » Instinctivement, cette fois-ci, se fut ma main qui fit le déplacement jusqu'à la joue de la femme pour déposer une douce caresse avant que je me retire, presque trop brusquement. « Désolé, je ne sais pas ce qui m'a pris. » Je faisais un geste au barman, pour qu'il me resserve un verre. J'allais en avoir besoin. La descente aux enfers venait d'être amorcée.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 82
Métier : Déesse de la Terre et fleuriste
Puissance : 332


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Dim 31 Déc - 20:13

Après avoir trinqué avec la sublime créature qui portait l’essence de la femme que j’aimais, ma main se perdait dans la sienne et elle la serra, jusqu’à la retirer sans aucune douceur. Ce geste m’amusa beaucoup et me fit pétiller les yeux, tandis que je comprenais que la jeune créature devant moi, était troublé par quelque chose de profond et d’ancien. Prenant sa vodka et l’avala d’une traite, elle me dit que j’appartenais à la mythologie et elle allait surement dire à un compte pour enfant. En entendant que j’étais une histoire racontée aux enfants, cela me mis en colère et une ancienne douceur me pris les tripes et fit trembler la terre sous nos pieds. « Je ne suis pas un conte pour gamin !! » J’avais soufflé ses mots dans une colère froide et puissante, une colère digne de mère Nature.

Elle dut voir ma colère, car sa main se posa sur ma joue pendant quelques secondes et comme Nyx, à une ancienne époque, elle avait la facilité de me calmer rapidement quand je me mettais en colère. D’une nature extrêmement colérique, je m’énervais toujours pour un oui ou pour un non et cela engendrait très souvent des tremblements de terre et d’autre catastrophe qui au plus puissant de ma puissance, à risquer de détruire la planète un bon millier de fois. Sa main avait la douceur du plaisir, de la tendresse et de la nuit, encore un point commun entre elle et Nyx.

Tout à coup, alors que ma joue venait profiter du contact de sa femme, elle la retire et j’ai ressenti comme si on m’avait mis une gifle. Je regardais la jeune femme, avant de vider ma coupe tellement j’avais chaud à cause d’elle et j’en recommanda une nouvelle, avant de payer les deux consommations. « Tu ne sais pas ce qui t’as pris ? » Je souris en la regardant dans les yeux avant de déplacer une mèche qui cachait son visage avec délicatesse et tendresse : « Je ne sais pas comment ça se fait, mais tu sembles avoir des souvenirs en commun avec Nyx » Je fis tourner mes doigts le long de la coupe, avant de la regarder avec douceur et amusement. Il n’y avait qu’une seule possibilité, mais ça ne pouvait pas être possible…Elle serait la réincarnation de Nyx…Comment… C’est tout simplement impossible, Nyx était morte et elle n’aurait jamais pus se réincarner.

Dans ma jolie petite tête blonde très ancienne, les informations arrivaient à toutes vitesse et cela devenait presque douloureux pour moi, mais je devais trouver une raison. C’était tout simplement impossible. Elle ne pouvait pas être la réincarnation de Nyx, C’est IMPOSSIBLE. En sirotant ma coupe de champagne, je l’ai regardé dans les yeux avant de me pencher pour récupérer sur mon pouce, une légère goutte de vodka qui était en suspens sur ses lèvres. Dans un mouvement gracile, j’ai récupéré la larme sur mon ongle, et je l’ai léché en la regardant dans les yeux. C’était un geste plein de sensualité et de désir. Je voulais voir ce que la soirée allée donner avec elle, et si elle était bien Nyx, je la ramènerais coute que coute et on reformera un couple avant de détruire les fondateurs, qui nous ont séparé pendant des milliers d’années. « Tu es vraiment divine, Parker »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 176
Métier : Serveuse au P3
Localisation : San Francisco et ailleurs
Puissance : 430


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Lun 1 Jan - 14:26

La fête au P3
feat Tout le monde
J'aime ce genre de fête, tout le monde fait la fête en faisant connaissance. Je regarde certaines personnes qui s'entendent bien, les deux camps dont une trève pour cette soirée, de toute façon, je n'aipas vraiment envie de voir des affrontements pour la fête.

Je suis toujours en train de converser avec Serena, une fille adorable, sympathique et très attachante. Elle aussi voudrait s'amuser, mais tout comme moi, elle est en service, notre patron observe les lieux, tout comme moi, il ne souhaite pas avoir d'ennui pour la soirée.

Je regarde Serena droit dans les yeux, avant de lui répondre.

"Même si nous sommes en service, j'ai très envie de danser, tu danses avec moi?."

Je fait un signe à notre collègue que j'allait danser avec Serena. Je lui tend ma main pour l'inciter à me rendre sur la piste de danse, tout en regardant ce qui se passe autour de moi. Deux demoiselles sembles être particulièrement proche, trop proche même.
☾ anesidora


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petrovastanclub.tumblr.com/tagged/elena+gilbert/page/21

Date d'inscription : 30/12/2017
Messages : 49
Métier : Esclave de Gaia.
Localisation : Dans les ombres de ma maitresse.
Puissance : 285


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Lun 1 Jan - 14:57

Le P3 en fête.

Une grosse fête au P3, comment ne pas y aller ? C’était sans doute l’une des boites les plus branchés de la ville et je n’avais pas encore eut le loisir de la visiter. Avec la main mise de Gaia sur ma destiné, cela n’avait rien d’étonnant, aussi je sautais sur l’occasion et avec un peu de chance m’amuser un peu. Et tant pis si la garce qui m’avait forcé à la soumission s’y trouvait aussi, je voulais me détendre. J’avais même refusé quelques heures de travail pour en profiter. D’un coté, ce n’est pas comme maintenant que je dépendais que quelqu’un d’autre jamais vraiment une utilité à travailler, mais ça me changeait les idées et me permettait d’avoir un peu la sensation d’être indépendante… et au moins j’achetais moi même mes vêtements.

La queue pour entrer au P3 ne fut qu’une formalité vu qu’il me suffit d’une petite œillade et d’un sourire pour me retrouver avec un groupe de jeunes hommes proches d’entrer dans l’établissement. Ils n’eurent qu’à peine le temps de commencer à me faire du charme – peine perdu – que je disparus en profitant de la foule remplissant l’établissement. L’ambiance était volcanique et me plaisait déjà, même s’il ne me fallu qu’une demi-seconde pour sentir la présence de Gaia… bordel, évidement… Malchance toujours, mais si je me faisais discrète alors qu’elle semblait occuper à draguer une jeune femme alors je pourrais peut-être m’amuser un peu. Je lissais rapidement les pans du haut vert émeraude épaule nue que je portais, en réfléchissant. Je le portais avec un pantalon de cuir noir et une paire de bottines à talon carré assortie. Quelques bijoux sur mes poignets – j’adore ce genre de camelote – et mes cheveux laissés libres. Deux plumes violettes pendaient de mes boucles d’oreilles en argent. Un look relativement sage, loin des robes très courtes et autres décolleté plongeant qui fleurissaient chez les femmes que je croisais. J’allais me diriger vers le bar, lorsque je croisais le regard de la sublime brune. Amusé, je profitais d'un écart dans la foule pour lui envoyer un baiser de loin, puis allait me chercher de quoi boire.

Codage par Libella sur Graphiorum


- Fiche -


Dernière édition par Hope Jäger le Lun 1 Jan - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 25/12/2017
Messages : 259
Métier : étudiante et barmaid serveuse au P3
Localisation : San Francisco
Puissance : 507


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Lun 1 Jan - 15:04

Après avoir répondu à Mistie, Séréna s'apprête à retourner faire ce qu'elle était entrain de faire quand sa collègue lui propose d'allez danser. Elle fronce le nez se demandant si elle se fiche d'elle ou si elle fait ça dans le but de lui attirer des problème. Mais en faite non, elle est sérieuse.

Je ne sais pas si c'est une bonne idée tu sais. J'ai pas envie qu'on ai des problèmes parce qu'on quittent notre post en plein service. Dit elle un peu mal à l'aise, mais après tout elle à le droit à une pause de 3 minutes si elle doit allez faire pipi. Elle prend donc cette pause syndicale pour allez danser et au pire serrera les cuisses.
Elle prend la main de Mistie.
Une danse alors, juste le temps que la chanson qui vient de débuter se finisse. Lui dit elle en l'as suivant.



La tristesse vient de la solitude du cœur

Tout ce que j'ai besoin, c'est que quelqu'un me serre si fort dans ses bras que toutes mes pièces brisées, tous ces morceaux cassés vont enfin se recoller


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 176
Métier : Serveuse au P3
Localisation : San Francisco et ailleurs
Puissance : 430


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Lun 1 Jan - 15:18

La fête au P3
feat Tout le monde
Nous sommes en service toute la nuit, mais j'ai le droit d'avoir une petite pause, même si cette pause ne dure que trois petites minutes. Trois petites minutes sont largement suffisant pour danser. Et j'ai déjà une petite idée de la musique que je souhaite avoir.

Je demande au dj de mettre du slow. J'adore ce genre de musique, c'est à la fois ennivrant et enviable, je prend la main de Serena, et je me dirige vers la piste de danse.

"Tu aimes le slow?."

Au passage, je remarque qu'une belle rouqine m'envoie un baiser, je lui fait un sourire, avant de me rapproche de ma collègue, son visage contre le siens, approchant sensuellement mon corps du siens, tout en me tenant à elle, collant mon visage sur son épaule, tout en profitant de la musique
☾ anesidora


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petrovastanclub.tumblr.com/tagged/elena+gilbert/page/21

Date d'inscription : 25/12/2017
Messages : 259
Métier : étudiante et barmaid serveuse au P3
Localisation : San Francisco
Puissance : 507


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Lun 1 Jan - 15:35

Un slow ? Séréna aurait préférer une musique un peu plus entraînante, un rock, quelque chose sur quoi elle peut bien danser et se défouler. Mais un slow c'est lent, c'est endormant, rien qu'il ne faut en cette soirée. Et surtout un slow se danse entre un homme et une femme, pas entre deux femmes.
Et encore moins de la façon dont Mistie vient se coller à Séréna, ce qui l'as dérange quand même. Si bien qu'elle l'as repousse légèrement pour laisser tout de même un espace entre elles.

Désolée mais il fait un peu trop chaud pour être collée de la sorte .



La tristesse vient de la solitude du cœur

Tout ce que j'ai besoin, c'est que quelqu'un me serre si fort dans ses bras que toutes mes pièces brisées, tous ces morceaux cassés vont enfin se recoller


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 35
Métier : Etudiante en droit.
Puissance : 346


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Lun 1 Jan - 17:58


Le P3 en fête
Parker and cie


Elle n'avait pas apprécié mes paroles, ayant répondu avec un ton virulent. J'avais même, à cet instant, sentie une infime secousse parcourir tout mon être. Un tremblement mais qui n'avait pas duré, qui avait sûrement été localisé à nous mais il ne me fallut pas longtemps pour comprendre de ce qui il provenait. Ce timing n'était pas un hasard et tout mon corps se crispa suite à cela. « Vous êtes qui... » Ma phrase laissait paraître toute la perplexité qui m'habitait à ce moment, alors que je mis une certaine distance avec la femme par un mouvement de recule. Sur le moment, j'avais dû mal à cerner le personnage qui me faisait face. Je ne savais pas si elle s'amusait, mais ce qui était sûr, c'est qu'elle était magique. J'avais ressenti le pic émotionnel au moment du tremblement de terre. Puis elle vint déplacer une mèche qui tombait devant mon message, me faisant de nouveau inspirer. J'avais l'impression de perdre tout contrôle de mon corps. « Non... Je n'aurai pas dû. » Pourtant, je l'avais fait. Puis, elle évoquait des souvenirs en commun avec... Quelque chose. Je ne savais pas vraiment comment l'interpréter, surtout avec ce qui m'arrivait constamment dans mes rêves. C'était complexe. Je le savais pourtant, qu'il me fallait en parler. À ma famille, ils pourraient m'aider. À ma mère, car si elle n'était pas morte autrefois, ça aurait été vers elle que je me serais tournée. Je pris ensuite une gorgée de vodka, sentant déjà les effets de l'alcool sur mon corps mais une goutte quitta le creux de mes lèvres, glissant sur ma peau et la femme face à moi la rattrapa avec son ongle, avant de la lécher sensuellement. « Je... » Je ne sus comment réagir, fronçant mes sourcils. La soirée était étrange. Et j'écoutais plus la femme que je ne parlais, chaque parole résonnait étrangement. Divine. Je lâchais un petit rire. « Ce n'est pas le terme... que j’emploierai. » C'était une femme étrange, je ne comprenais pas qui elle était. Je ne la cernais pas comme je le voudrais et actuellement, avec toutes les personnes aux alentours qui savaient peu maîtriser leurs émotions, ce n'était pas sur mon pouvoir que je risquais de compter. Et de toute façon, je ne pouvais jamais compter dessus. « Cessons ce petit jeu... Comment vous appelez-vous, réellement ? Je vous aies dis la vérité... Alors j'ai le droit de savoir. » Je ne pouvais croire qu'elle s'appelait Gaia, cela sonnait comme une vaste blague.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 34
Métier : étudiante.
Puissance : 350


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Lun 1 Jan - 19:26


TOUT LE FORUM
Le P3 en fête

La soirée au P3 bat déjà de son plein lorsque tu arrives, vêtue d'une sublime robe noire moulante. Tu rejoins tes nombreux cousins et cousines et tu zieutes pour voir si tu ne peux pas trouver ton frère, Chris, pour savoir s'il a finalement réussi à engager Muse pour jouer au club qui a un jour appartenu à ta mère. Tu soupires en constatant que tu ne le trouves pas et que le groupe qui joue sur scène n'est pas celui auquel tu t'attendais, mais que diable, tu ne laisses pas ça meurtrir ta soirée. Tu vois Peyton au loin, accompagnée d'un homme et tu hausses les sourcils en captant des bribes de conversation. Tu n'entends pas très bien, mais tu le vois ensuite s'éloigner avec une autre femme, une séduisante et magnifique femme que tu ne connais pas. Tu secoues la tête, tu te promets d'y revenir plus tard et tu te dépêches d'aller au bar, te frayant un chemin entre les multiples personnes s'y trouvant. Tu entends une femme être extrêmement mauvaise envers la serveuse et tu regardes la dame, un mauvais pressentiment te saisissant. « Ce n'est pas en étant impolie que vous serez servie plus rapidement. » Tu portes un sourire d'excuses à la jolie blonde. « Une bouteille d'eau pétillante, s'il-te-plaît. » Tu regardes la femme d'un air mauvais. Sans savoir pourquoi, tu ne lui fais pas du tout confiance.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 82
Métier : Déesse de la Terre et fleuriste
Puissance : 332


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Lun 1 Jan - 19:58

La discussion entre la jeune femme et moi, ne se déroulait pas comme je l’espérais et cela m’agaçait autant que je m’en amusais. Je la regardais dans les yeux et réfléchis à ce que j’allais pouvoir lui dire. Elle était perturbée par mes gestes sensuels et je m’en amusais beaucoup. Je voulais voir jusqu’ou je pouvais la perturber, avant de l’être à mon tour. D’une voix agacée, alors que ses yeux me disaient le contraire, je la regardais avec amusement et douceur avant de lui dire d’une voix sensuelle : « Tu sais déjà qui je suis, ou plutôt ce que je suis »

Je la regardais, avant de vider ma coupe de champagne et en recommandé une nouvelle. J’approchais ma main de la sienne avant de faire jouer mes doigts dessus : « Mon véritable nom est Gaia et l’on m’a connu jadis comme Mère Nature ou la Terre-Mère ». Je la regardais avec douceur et tendresse avant de m’approcher d’elle avec mon tabouret : « Tu voulais savoir mon prénom, le voici, je m’appelle Gaia, sans nom de famille, comme Cher ou Rihanna. » je comptais jusqu’à cinq dans ma tête pour qu’elle assimile ma réponse, avant de lui dire d’une voix douce et tendre : « Je sais que tu es un Halliwell et comme tu peux le remarquer, cela ne me fait pas peur, Parker » Ma main laissa une liane apparaitre sur la table pour partir en direction du poignet de la jeune femme.

« Je ne suis pas venu me battre, mais profiter de la soirée » Je lui souris avant de laisser la liane entourée le poignet de la jeune femme et comme je sentais son cœur s’affolait, j’ai ri doucement : « Ne t’inquiète, je vais pas te faire de mal » La liane prit une couleur argentée avant de devenir un bracelet en argent, absolument magnifique. « Laisse moi te prouver que je ne te veux aucun mal ». Mes yeux ne quittaient toujours pas ceux de la jeune femme et je la regardais avec beaucoup de douceur et de tendresse. Je n’étais pas une femme gentille et même parmi les démons, je fessais partie des plus cruels et des plus monstrueux, mais, je ne voulais pas lui faire le moindre mal.

« Je te raconterais tout ce que tu veux, si tu m’offres cette danse » La prochaine musique qui passait était une danse qu’on pouvait danser à deux et je lui ai tendu la main en la regardant dans les yeux avec tendresse et douceur. J’attendais sa réponse et j’espérais de tout mon être, qu’elle accepte cette danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 25/12/2017
Messages : 121
Métier : infirmière
Puissance : 330


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Mer 3 Jan - 13:02


Je n'aurais certainement pas du m'emporter comme ça, surtout qu'il n'y avait rien entre le policier et moi-même. Pourtant, cela avait été plus fort que moi, j'avais sentie comme une pulsion monter en moi. Je m'étais donc retrouvée à prendre de haut cette pauvre serveuse, qui prenait juste quelques minutes de repos pendant son service. Garrett ne mis pas longtemps avant de prendre la parole et presque me sermonner. Il n'avais pas tort cette fois-ci et pourtant je n'avais pas envie de l'écouter, ni le croire. A cet instant précis, j'avais juste envie de mettre le feu à certains endroits de cette soirée mais je n'avais pas envie de créer une émeute. Vu le nombre de démons, sorciers et autres créatures par ici, j'aurais été capable de faire exploser une troisième guerre mondiale. Je tournai légèrement la tête en direction du jeune homme et lui fis un très léger sourire et au moment où j'ouvris les lèvres pour lui répondre, la serveuse me pris de court et sa remarque ne me fis pas du tout plaisir. Je lui lançai un regard mauvais et l'envie de faire brûler quelques mèches de ces cheveux me prit rapidement. A la place, je décidai de faire apparaître quelques flammèches à quelques mètres d'elle, sur le comptoir. Personne ne pourrait se douter que cela venait de moi, vu qu'il y avait une prise électrique tout près. Je pris le verre qui se trouvait en face de moi et me retourna pour faire face à la foule qui était autant serrée que dans une boite de sardines. Je ne pensais pas que votre genre était les petits anges qui passent leur temps à draguer tout ce qui a des bijoux de famille. J'espérais presque que mes petites flammèches fassent peur à certaines personnes et qu'une petite émeute se mette en place. Et je ne pensais pas vous trouver à une telle soirée. Je pensais presque que vous étiez trop vieux pour ça.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 35
Métier : Etudiante en droit.
Puissance : 346


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Mer 3 Jan - 13:15


Le P3 en fête
Parker and cie


J'avais l'impression de comprendre puis l'instant d'après, plus rien. Non, tout me semblait bien trop irréel pour que je l'assimile totalement. À chaque fois que j'avais l'impression de résoudre le mystère de qui elle était, quelque chose, ma pensée, me disait que ça ne pouvait être ça. « Vous ne pouvez être une déesse... » Ça n'avait pas de sens. Les essences divines étaient retenues, de ce qu'on savait, dans la jarre que les Fondateurs gardaient précieusement et les Titans, eux, étaient morts. C'était ma mère et mes tantes qui avaient mis fin à leur futile existence. Il y avait bien d'autres dieux, mais pour beaucoup... Ce n'était pas ça, pas des dieux comme on dépeignait leur vie. Je terminais mon verre à mon tour, mais je n'en demandais pas. J'avais peur de ne pas tenir et je ne savais pas ce que cette soirée allait offrir, alors je préférais cesser sur ce dernier verre. « Vous devriez être morte depuis longtemps, si vous êtes vraiment ce que vous dites... » Elle put facilement voir que je ravalais, sans discrétion, ma salive. Ce n'était pas forcément de la peur, pas tout à fait. « Et si vous êtes ce que vous insinuez, pourquoi auriez-vous peur... Les dieux ne sont pas mauvais, je me trompe ? » Un sourire forcé vint éclairer mes lèvres, avec beaucoup de mal. Comme si j'essayais de me rassurer, car ses paroles sous-entendaient qu'elle n'était pas bonne. Je n'eus pas le temps de retirer mon poignet de la table, qu'une laine vint s'entourer autour mais au lieu de se serrer avec force comme je l'aurais cru, elle devint un resplendissant bracelet en argent. Un argent pur et presque brillant, qui attira mon regard. Je le regardais en jouant légèrement avec, me demandant comment elle avait pu faire cela. Ce n'était pas un pouvoir très commun. Elle me proposait une danse et je la regardais plusieurs secondes, sans répondre. Je réfléchissais. « Nous avons un marché... » Je marquais une légère une pause. « Mais vous me raconterez tout ce que je veux savoir, sans la moindre exception. Chaque question devra avoir une réponse. » Je pris sa main, pour la suivre jusqu'à la piste de danse. Peut-être qu'à cet instant, il aurait été préférable que j'appelle ma mère, une de mes tantes, un cousin ou une cousine. C'était sûr que ça aurait été préférable, mais je ne voulais pas les importuner encore une fois.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 25/12/2017
Messages : 259
Métier : étudiante et barmaid serveuse au P3
Localisation : San Francisco
Puissance : 507


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Mer 3 Jan - 13:20

Et puis de toute façon, il est l'heure de retourner travailler. La chanson étant finie, Séréna laisse Mistie pour retourner en salle. Elle prend un plateau et va desservir les tables cette fois si. Elle les nettoie rapidement d'un petit coup de chiffon humide et sourit aux personnes qui prennent place.
Elle s'excuse le temps d'aller rapporter les plateaux pleins et revient pour prendre des commandes.
Heureusement ce soir elle à mis des ballerines sans talon. Même si ça l'as fait garder sa petite taille, ça lui évite d'avoir mal aux pieds.
Les plateaux de consommations en main, elle slalome entre les gens pour servir ses clients.



La tristesse vient de la solitude du cœur

Tout ce que j'ai besoin, c'est que quelqu'un me serre si fort dans ses bras que toutes mes pièces brisées, tous ces morceaux cassés vont enfin se recoller


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu

Date d'inscription : 25/12/2017
Messages : 110
Métier : détective de Police
Puissance : 359


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Mer 3 Jan - 16:09

Le P3 en fête !
La situation avait totalement échappé à Garrett. Il avait bien tenté de calmer le jeu entre la barmaid et Jilian, mais une fois les hostilités commencés et ses premiers mots lâché, il n’eut plus le temps d’en placer une. La jeune blonde avenante conte-attaqua pour ne pas se laisser marcher sur les pieds et tourna le dos juste avant que la nouvelle venue ne puisse ajouter quelques choses. Il la regarda s’éloigner un court instant avant de focaliser son attention sur Jilian, ne faisant plus attention à ce qui ce passait autours d'eux. Que lui avait-il prit d’être aussi agressive ? Cherchait-elle à lui faire payer à sa façon les nombreuses fois où il lui était tombé dessus ? Peut-être, l’esprit de la jeune femme lui semblait parfois insondable, bien plus même que celui de certain criminels qu’il avait arrêté. Il la regarda prendre son verre et lui tourner le dos pour regarder la foule, après lui avoir offert un sourire.

— Okay, je sais pas pourquoi, mais tu sembles en colère.

Il prit son propre verre, buvant une gorgé avant de reprendre la parole :

— Je ne pensais pas que tu me voyais aussi vieux… mais j’ai encore l’âge de sortir m’amuser un peu. Même si tu as raison ce n’est pas mon milieu habituel et en parlant de petit ange, tu es vraiment superbe dans ta robe blanche. Enfin, j’espère ne pas être trop un vieux croulant pour me permettre de te complimenter.

Puis, il posa sa main libre sur la nuque de Jilian, tentant de la forcer à le regarder dans les yeux.

— Si tu me disais ce qui ce passes ? Si tu as un problème, je peux peut-être t’aider à le régler.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 176
Métier : Serveuse au P3
Localisation : San Francisco et ailleurs
Puissance : 430


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Mer 3 Jan - 19:59

La fête au P3
feat Tout le monde
Je dansais avec Serena, cette dernière n'était pas du tout à l'aise avec une autre femme, cela se voyait aux premiers coup d'oeil. Mais peu importe, je n'allait pas me mettre en colère envers elle, ça ne me ressemble vraiment pas. Une fois la musique terminer, je me dirige vers le bar, afin de me servir à boire, tout en scrutant la belle rouquine qui n'arrête pas de me regarder.

*Celle là sera à moi pour la nuit*

Je me rapproche de la belle Hope, en plongeant mon regard dans le miens, c'était pour lui faire comprendre que je la désirait plus que tout. Je lui dépose un baiser sur la joue, avant de me diriger vers les toilettes, afin de me rafraichir le visage.
☾ anesidora


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petrovastanclub.tumblr.com/tagged/elena+gilbert/page/21

Date d'inscription : 30/12/2017
Messages : 49
Métier : Esclave de Gaia.
Localisation : Dans les ombres de ma maitresse.
Puissance : 285


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Le P3 en fête Mer 3 Jan - 20:36

Le P3 en fête.

Je dus attendre quelques instants avant de réussir à commander à boire, le barman – plutôt mignon d’ailleurs – semblait bien plus préoccupé par un petit problème d’électricité que par le fait de me servir. Finalement, je finis par avoir le droit à mon Bloody Mary que je commençais à boire en reluquant ouvertement la brune que j’avais repéré précédemment. Elle avait un quelque chose de spécial que je partageais avec elle, une odeur de souffre si attirante. Une attirance que nous partagions visiblement vu que l’inconnue me planta un baiser sur la joue avant de disparaître en direction des toilettes. Je me tendis légèrement craignant que ma maitresse ne le remarque, mais d’un seul regard je me rendis bien compte que j’étais le cadet de ses soucis, trop occupé qu’elle était à tenter de galocher une jeune femme que je ne connaissais pas. Si cela me permettait d’être un peu tranquille, je voulais bien trainer la cible du désir de Gaia jusqu’à sa chambre et l’attaché à au lit pour le restant de sa courte vie.

Cul sec, j’avalais la fin de mon cocktail et me mis en embuscade pour intercepter à la sortie des toilettes ma brune. Dès qu’elle passa à porté de main, je lui attrapais le poignet pour la tirer contre moi.

— On danse, on s’effleure, on flirt et surtout on est discrète,
murmurai-je à son oreille.

Codage par Libella sur Graphiorum


- Fiche -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le P3 en fête

Revenir en haut Aller en bas

Le P3 en fête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Ones :: San Francisco :: Le centre-ville :: Le P3 :: La fête du P3-