La bataille finale contre les forces du mal.
Bien que l'heure était à la fête, aucun d'entre eux ne savaient ce qui se tramait en enfer. Malgré que les fondateurs leurs aient parlé des risques, ils avaient ressuscités d'entre les morts de très puissants et anciens démons. Sans le savoir, ils venaient à eux seuls fait repartir la guerre entre les deux camps. Cole Turner, qui avait été l'un des anciens chefs des démons, avait bien l'intention de réussir cette fois, de détruire tous les Halliwell afin que les êtres maléfiques règnent enfin sur cette terre.
RèglementContexteAnnexesBottin des AvatarsPosts Vacants et ScénariosInvités
A savoir
22/12/2017 Ouverture du forum
Le p3 en fête
Intrigue 1 Magique; à venir
Intrigue 1 Non Magique; à venir
Contexte
Bien que l'heure était à la fête, aucun d'entre eux ne savaient ce qui se tramait en enfer. Malgré que les fondateurs leurs aient parlé des risques, ils avaient ressuscités d'entre les morts de très puissants et anciens démons. Sans le savoir, ils venaient à eux seuls fait repartir la guerre entre les deux camps. Cole Turner, qui avait été l'un des anciens chefs des démons, avait bien l'intention de réussir cette fois, de détruire tous les Halliwell afin que les êtres maléfiques règnent enfin sur cette terre.
Evénements
Intrigue 1 Magique; à venir
Intrigue 1 Non Magique; à venir
Charmed Ones
"je dois sauver le monde"... toujours cette bonne vieille excuse

Partagez|

Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 35
Métier : Etudiante en droit.
Puissance : 464


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage. Mar 26 Déc - 15:56

Parker Halliwell
petite citation toute mignonne

Je m'appelle Parker Halliwell et je suis fier/fière de le porter... Ou pas ! Je suis né(e) en 2009 à San Francisco. J'ai donc actuellement 21 ans, je ne les fais pas, avouez, parce qu'on me demande encore souvent ma carte d'identité à la caisse des supermarchés. Je suis hétérosexuelle et actuellement célibataire dans une relation compliquée, c'est chouette la vie, non ? Côté monnaie, on peut dire que je suis plutôt dans la moyenne et ça faudra vous y faire, parce que je ne peux pas réellement le changer. Si je suis dans cette petite ville bien tranquille, c'est parce que j'y étudie.. En plus, on me confond bien souvent avec Camila Mendes et je préviens directement que je signe plus les autographes. Sinon, j'ai bien envie de me retrouver dans le groupe des Descendants

Pouvoirs
Parker possède tous les pouvoirs basiques d'une sorcière, à savoir les incantations, la création de potion et la localisation. En sus, de part son héritage Halliwell, elle est empathique et cela n'a rien d'un don puisqu'elle ne maîtrise pas son pouvoir, ce qui fait qu'elle ressent souvent les émotions des gens autour qui ont tendance à influer ses propres émotions.  Même si son père était un cupidon, Parker n'a pas hérité de ces pouvoirs spécifiques contrairement à sa sœur aînée. Mais à la différence, elle héritera en évoluant de plusieurs pouvoirs qui ne sont pas liés à sa lignée. Elle est aussi destinée à obtenir une baguette, qu'elle voit souvent en rêve, étrangement. Et sans le savoir, elle possède une particularité proche de son cousin Wyatt : elle est la réincarnation de la fée noire Morgane, elle-même ube réincarnation d'une entité ancienne nommée Morrigan.
caractère
Personne ouverte d'esprit et sociable, Parker est la jeune femme typique de sa génération. Elle passe ses journées dehors, avec ses amis ou sa famille et préféra toujours sortir que de rester dans le manoir à chasser les démons, activité qui lui déplaît au plus haut point, surtout qu'elle est celle qui a hérité des pouvoirs les plus inutiles. Manquant de confiance en elle, elle se sent comme l'inutile de la famille, ne pouvant servir à rien ; pour elle, à quoi bon chercher à se battre quand ceux Wyatt, Chris ou même Tamora peuvent détruire un démon d'un mouvement de la main ? Tout ceci la pousse à cultiver une vie normale à côté et à être plus distante de sa famille que les autres, cherchant à se faire une place dans le monde comme elle le peut. Elle est douée et intelligente, une élève plus que studieuse qui réussit dans tout et cela est la cause de son caractère de garce, comme diraient certains à son encontre. Elle manque de confiance en elle et elle le cache avec son attitude presque hautaine. Et en prime, elle contrôle mal les émotions qu'elle ressent ce qui aggrave tout cela. Pourtant, hormis son attitude hautaine et son côté garce, elle est extrêmement souriante malgré son malheur caché et cherche à avoir une attitude positive. Au possible.


PSEUDO ◊ Pas de pseudo défini. PRÉNOM ◊ Bryan (un mec, yep). AGE ◊ 20 ans. PAYS/RÉGION ◊ France, Lorraine. CONNEXION ◊ 6/7. SCÉNARIO/INVENTÉ ◊ Poste vacant. COMMENT ES-TU ARRIVÉ(E) ICI ◊ J'ai vu de la lumière. QU'EN  PENSES-TU ◊ C'est beau et charmant, content de voir un forum charmed. DERNIER MOT ◊ ici.
Code:
Camila Mendes • Parker Halliwell


Dernière édition par Parker Halliwell le Mar 26 Déc - 17:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 35
Métier : Etudiante en droit.
Puissance : 464


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage. Mar 26 Déc - 16:01

UN JOUR, UNE HISTOIRE
petite citation toute mignonne


La brume était épaisse, insondable ; il était difficile de voir à plusieurs kilomètres, mais quelques choses sortait de l'ordinaire dans cette amas d'un blanc presque pur. Deux tâches, d'un noir ténébreux et opaque, qui se rapprochaient dangereusement jusqu'à laisser entrevoir une femme à la peau pâle et aux cheveux tout aussi sombres. Ses ailes féeriques vibraient, frappaient l'air à une vitesse prodigieuse et son corps se soulevait lentement dans les airs, avant qu'une sphère n'apparaisse au creux de sa main. Puis, la femme qui la tenait la projeta d'un vif mouvement alors qu'elle s'approchait à vu d'oeil.

Un halètement vif, une respiration saccadée. Je m'étais brutalement redressée dans mon lit, observant désormais le mur face à moi en portant ma main à mon cou, puis en le passant sur l'entièreté de mon corps comme pour vérifier si j'étais encore en un seul morceau. Ces rêves incessants devenaient lourds et quelques fois, je pensais que cela venait de mon empathie, que je ressentais les cauchemars d'autrui. Pourtant, en grandissant, j'avais comprise malgré moi que c'était bien les miens, quand j'avais remarqué le visage de la fée. Mon visage. Elle me ressemblait, beaucoup trop pour que cela ne soit qu'une vague coïncidence. Cela me faisait peur, mais je ne le disais pas ce qu'il se passait à mes parents. Je savais que je faisais trop souvent ce rêve pour qu'il ne soit que le fruit de mon imagination, mais je savais aussi que le fait d'être bercé dans la magie pouvait avoir une incidence sur mes pensées. Et ils avaient d'autres choses à s'occuper que mes rêves.

------

Mes doigts glissaient sur la peau de l'homme, passant de sa joue jusqu'à son torse finement musclé. Je mordillais légèrement ma lèvres inférieure, venant approcher ma tête de la sienne, l'embrassant rapidement avant de me poser sur ses pectoraux. « C'était agréable. » Une voix délicieuse et douce, tandis que je fermais mes yeux. « C'est tout ? » Je haussais légèrement un sourcil à sa réponse, relevant la tête en plissant les yeux, le fixant. « Tu t'attendais à quoi ? Que je te dise que je t'aime ? » Je quittais la couette, posant mes pieds sur le sol avant de me lever et de prendre mes affaires. Je sentais sa main quand il essayait d'attraper mon bras, mais me dégageait aussitôt. « Tu savais très bien que ça n'irait pas plus loin, que je ne peux pas. » Il se levait à son tour, se mettant littéralement à nu face à moi alors que j'esquissais un léger sourire amusé. « Non mais... » Il attrapait un boxer, l'enfilant aussitôt, prenant une légère pause pour mettre ses idées en place. « Tu n'es pas très expressive. » Je portais ma main à ma tête, fermant les yeux en me penchant légèrement. Un mal de tête me prenait, alors que je commençais à ressentir une nouvelle fois les émotions extérieures, dont les siennes. Un soupire s'échappait soudainement de mes lèvres, furtif et presque imperceptible. Il m'aimait et je le savais depuis longtemps. Et ça continuait, je le fréquentais toujours. Comme si j'aimais lui faire du mal, retourner le couteau dans la plaie que se trouvait être son coeur. « On se verra plus tard pour en parler, ce n'est pas le moment. » Je ressentais bien trop ses émotions pour voir le chemin qu'allait prendre la discussion et ce ne serait pas bon pour lui. Je l'aimais, peut-être, sûrement. Ça n'était même pas sûr. Et quoiqu'il advenait, je savais qu'il ne serait pas bon pour lui qu'on soit plus qu'ami, plus qu'amant. Je ne savais que trop bien ce qui avait tendance à arriver aux hommes qui entraient dans le manoir, qui entraient dans la vie de notre famille. La mort était souvent au bout du couloir. Alors une fois habillée, je quittais sa chambre puis son appartement, prenant un taxi pour rentrer.

------

Un rêve, encore. Un que je connaissais pas, un de ces rêves où j’étais plus que consciente. Quelque chose flottait face à moi. Un objet qui illuminait la voie, quelque chose de long et noir, comme une étrange baguette ornée d'inscriptions étranges. Je ne savais pas ce que c'était, mais je la suivais. J'avais l'étrange impression, un sentiment inné, qui me disait que je devais à tout prix la suivre et même l'attraper, mais plus j'accélérais le pas, plus la baguette allait vite. Elle se stoppait soudainement dans les airs, semblant pointer dans une direction ; une sorte de grotte. Je m’approchais assez et attraper l’objet d’une main, mais soudainement, les feuilles autour se mirent à m’entourer et à tourbillonner pour retomber au sol alors que ma vision s’éclaircissait. Le rêve n’en était pas un, j’étais au milieu de la forêt, seule et en pyjama. Je regardais autour, ne sachant pas comment j’avais bien pu me retrouver ici, surtout que je ne maîtrisais pas de téléportation à ma connaissance. Alors afin se rentrer, je cherchais une formule ; cela m’arrivait souvent et il m’était déjà arrivée de rentrer à pied et de croiser un autre Halliwell, ce qui amenait bien des questions ensuite. Mes rêves ne regardaient que moi.

------

Je feuilletais le livre des ombres, profitant que personne n’occupait actuellement le grenier pour avoir un peu de répit. Si les dernières pages contaient l’histoire de nos mères ou même les démons les plus récents, les plus anciennes, celles qui m’intéressaient, étaient par contre dédiées à des démons voire des entités bien plus étranges et puissantes. Je posais ma main sur une illustration que je frottais, comme pour enlever la poussière. Elle était presque effacée, signe de sa vieillesse et même les inscriptions semblaient disparaître. Au dessus de l’illustration était indiqué un prénom. Morrigan. Mais sur l’autre page, un autre s’y trouvait inscris : Morgane. J’arquai un sourcil, alors que j’entendais du bruit. J’arrachais aussitôt la page écrite, ne laissant que l’illustration avant de quitter le grenier. J’avais rapidement lu ce qui y était inscris, sur l’histoire de l’entité et sur la malédiction qu’elle avait jeté pour revenir, mais je comptais bien m’en occuper sans que personne ne me dérange.


Dernière édition par Parker Halliwell le Mar 26 Déc - 17:32, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 03/12/2017
Messages : 438
Métier : Chroniqueuse au Bay Mirror
Localisation : Au boulot ou derrière les fesses d'un démon
Puissance : 593


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage. Mar 26 Déc - 16:05

J'adore le début de ta fiche et je me réjouis de lire la suite I love you


❝ wild beasts wearing human skins❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 21/12/2017
Messages : 92
Métier : Infirmier
Localisation : San Francisco
Puissance : 517


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage. Mar 26 Déc - 16:10

Bienvenue cousine^^
On a des points communs qui risquent de nous rapprocher tous les deux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 04/12/2017
Messages : 345
Métier : gérant du P3
Localisation : Au manoir ou au P3
Puissance : 566


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage. Mar 26 Déc - 16:14

bienvenue cousine ! je joue bien un mec alors que je suis une fille
donc pourquoi pas le contraire haha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 23/12/2017
Messages : 122
Métier : Etudiante en psychologie.
Localisation : San Francisco.
Puissance : 555


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage. Mar 26 Déc - 16:28

Bienvenue cousine, j'ai hâte d'en savoir plus sur cette histoire de réincarnation sushi geek
Bon courage pour le reste de ta fiche kor



c u again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 98
Métier : Etudiante
Localisation : Au manoir, en enfer ou dans ses bras
Puissance : 544


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage. Mar 26 Déc - 17:37

MA SOEUR

I love you I love you I love you sex sex kor kor kor kor

Je t'aime


    bitch better have my money

    « Lorsqu'on a peur de perdre quelqu'un, on préfère toujours écouter ses paroles rassurantes, même si on n'y croit pas au fond de soi. Nous disons tous que nous détestons les mensonges, mais en réalité nous préférons être bernés, plutôt que de devoir écouter des vérités désagréables. »
    . ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 04/12/2017
Messages : 345
Métier : gérant du P3
Localisation : Au manoir ou au P3
Puissance : 566


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage. Mar 26 Déc - 17:42

FÉLICITATION, TU ES VALIDÉ(E)
Amuse toi bien sur le forum

Toutes nos félicitations tu es officiellement validé, ce qui signifie que tu peux enfin venir jouer avec nous. Si tu as des questions n'hésites surtout pas à nous déranger nous pourrons répondre à toutes tes questions. Pour l'heure, voici les liens importants à connaître pour la suite de ton histoire sur Charmed Ones.

Vous avez une idée de sujet mais personne avec qui le créer ? Et bien ICI, vous pourrez poster un petit message avec le lien du RP, ou non s'il n'est pas créé et qui sait trouver quelqu'un avec qui RP.
Comme tout le monde, il vous faut, bien sûr, des amis, des ennemies et peut-être même l'amour,
alors ICI vous pourrez poster votre fiche de lien et vous trouver des gentils amis.
Pour garder une trace de vos RPS en cours, en attente ou terminé et ainsi ne pas vous perdre dans vos propres RP, c'est par ICI

Sur ce amusez-vous bien sur Charmed Ones et au plaisir de vous croiser dans le RP.



ta fiche est parfaite ! j'ai hâte de lire la suite de tes aventures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 26/12/2017
Messages : 35
Métier : Etudiante en droit.
Puissance : 464


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage. Mar 26 Déc - 17:46

Merci à vous kor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 25/12/2017
Messages : 259
Métier : étudiante et barmaid serveuse au P3
Localisation : San Francisco
Puissance : 625


Feuille de personnage
Relations:
Pouvoirs:
Objets:

MessageSujet: Re: Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage. Mar 26 Déc - 21:39

Bienvenue



La tristesse vient de la solitude du cœur

Tout ce que j'ai besoin, c'est que quelqu'un me serre si fort dans ses bras que toutes mes pièces brisées, tous ces morceaux cassés vont enfin se recoller


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nypd.forumgratuit.lu

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage.

Revenir en haut Aller en bas

Parker ♕ Le masque était si charmant que j'avais peur du visage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Ones :: THE REGISTRATION :: Présentations :: Acceptées-